L’ubérisation : un terme qui suscite autant de crainte que d’espoir. Pour se faire une opinion, une vidéo publiée l'année dernière par la société de conseil en pédagogie Sydo, dans la série « Dessine-moi l'éco », propose de définir ce terme qui déchaine les passions et de présenter les arguments des partisans et des détracteurs.

Dessine-moi l'éco : L'ubérisation est-elle une... par Dessinemoileco

Le terme « uberisation » est un néologisme qui provient de l'entreprise Uber qui a généralisé à l'échelle planétaire un service de voiture de tourisme avec chauffeur entrant directement en concurrence avec les taxis. C'est un phénomène récent dans le domaine de l'économie consistant à l'utilisation de services permettant aux professionnels et aux clients de se mettre en contact direct, de manière quasi-instantanée, grâce à l'utilisation des technologies numériques. Le fonctionnement d'un service ubérisé comprend généralement des éléments suivants :

plateforme numérique de mise en relation entre client et prestataire ;

réactivité maximisée par la mise en relation immédiate du client et du prestataire, par proximité géographique ;

paiement du client à la plateforme qui prélève une commission ;

paiement du prestataire par la plateforme ;

évaluation croisée du service : le client évalue le service reçu et le prestataire évalue le client.